presentation exploration - copie.jpg

"...tout changement de vision présuppose un changement de langage...

La poésie ne peut agir dans les limites du langage, dans les limites de l’imagination, 

dans les limites de la réalité. Pour la poésie, la réalité est infinie. Cela ne veut pas dire 

que la poésie connaît tout. Cela signifie, dans la dite perspective, une attitude exemplaire, 

une attitude vers la totalité, un apprentissage, un humble apprentissage de la réalité 

sans frontières, une disponibilité sans laquelle il n’y a pas de vrai langage ni de véritable esprit vers la totalité. Une disponibilité difficile à obtenir et qu’on ne pourrait définir si on arrivait 

à l’obtenir. Enfin, tout cela dans l’esprit fondamental d’une véritable ouverture à l’égard 

des choses, des différences et des similitudes qui sont la définition même de la réalité."

Roberto Juarroz

presentation exploration2.jpg

Dans la lignée de l’œuvre de ce poète Roberto Juarroz, qui pose l’acte poétique et la création dans un tel rapport au monde,

je développe ma recherche photographique, dans cet endroit entre la poésie et l’image.

 

La totalité de la réalité ne se limite pas à la réalité sensible que nous voyons et percevons par nos sens,

l’univers n’est pas une entité neutre et indifférenciée, le monde est bien plus vaste et contient en lui-même sa propre réalité

 

Usant de mon appareil photographique comme d’un langage poétique,j’explore et j’interroge le monde 

tout autant que le monde m’explore et m’interroge